Appels D'offres

RECRUTEMENT D’UN CABINET POUR L’ENQUETE DE BASE DANS LE CADRE DE L’EVALUATION D’IMPACT DU PROGRAMME WURI

REPUBLIQUE DE GUINEE

UNITE DE COORDINATION ET D’EXECUTION DES PROJETS

PROGRAMME D’IDENTIFICATION UNIQUE POUR L’INTEGRATION ET L’INCLUSION SOUS REGIONALE (WURI) – PRIMATURE                                                                                                                              

SOLLICITATION DE MANIFESTATIONS D’INTERET

RECRUTEMENT D’UN CABINET POUR L’ENQUETE DE BASE DANS LE CADRE DE L’EVALUATION D’IMPACT DU PROGRAMME WURI

Date de début : 30/ Septembre / 2019 ; Date limite : 21 / Octobre / 2019

  1. Le Gouvernement de la République de Guinée a reçu un financement de l’Association internationale de développement (IDA) dans le cadre du Programme d’identification unique pour l’intégration et l’inclusion sous régionale (WURI), et à l’intention d’utiliser une partie du montant de ce don pour effectuer les paiements au titre du contrat suivant : Recrutement d’un Cabinet pour WURI.
  2. L’objectif du programme sous régional WURI : Pour mieux comprendre l’impact du projet sur les bénéficiaires guinéens, l’UGP compte effectuer une évaluation d’impact rigoureuse avant l’implémentation du programme au niveau national. L’évaluation d’impact a pour objectifs de 1) évaluer l’impact des différentes stratégies d’enregistrement pour informer et motiver la population guinéenne à participer au programme ; 2) d’évaluer l’inclusion des groupes vulnérables dans le programme, ici définis comme les « individus ou groupes qui, notamment en raison de leur âge, sexe, revenu, appartenance ethnique, langue, religion, santé physique et /ou mentale, statut social, civique, orientation sexuelle, participation à des activités informelles et /ou illégales, vivant dans des zones reculées ou isolées, risquent d’être écartés du programme ou de ne participer pleinement au processus de consultation »; et 3) de s’assurer que les objectifs du programme auront des impacts à long terme et positifs sur le développement de la Guinée et des bénéficiaires. Pour collecter cette information, l’équipe de l’évaluation d’impact (EI), qui se compose de l’UGP WURI dont notamment les Spécialises en Développement social, en Communication et en Suivi Evaluation, de chercheurs de la Banque Mondiale et de professeurs chercheurs internationaux, travaillera avec un cabinet local pour faire une enquête de base à l’échelle nationale afin de collecter les données de 10.000 ménages.
  3. Mission du consultant

Le  cabinet retenu pour mener cette étude travaillera sous la supervision de l’équipe EI, représentée en Guinée par l’UGP (Spécialiste en Développement social) et un coordonnateur terrain basé à Conakry. L’équipe fournira au cabinet retenu toutes les informations utiles à l’exécution de l’étude. Le cabinet sera responsable pour les activités suivantes :

  • 1ère phase : Préparation et formation des enquêteurs pour la collecte des données sur le terrain. Le cabinet retenu, sous la direction de l’équipe EI, dirigera l’évaluation, la préparation et la formation des enquêteurs envoyés sur le terrain pour la collecte des données. Le cabinet sera responsable de 1) recruter et former les enquêteurs, 2) s’assurer des compétences de chaque enquêteur, 3) s’assurer du respect des règles en matière de collecte de données et de la protection des données à caractère personnel des personnes sondées en Guinée. Le cabinet assisté par l’UGP dirigera l’évaluation de chaque enquêteur envoyé sur le terrain avec l’assistance du coordinateur terrain qui lui fournira les protocoles de collecte nécessaire. L’équipe EI fournira le sondage de base au cabinet retenu et s’assurera de la maitrise par le cabinet des outils/instruments de collecte. Le cabinet quant à lui, assistera à la vérification des questions posées pour l’instrument de collecte afin d’avoir le plus haut niveau de compréhension pour la majorité de la population. Les autres tâches de préparation incluront : la traduction des sondages en langues locales, l’enregistrement du sondage sur les tablettes ou portables pour la collecte de données électroniques et la préparation de tout l’équipement nécessaire pour le travail de terrain.
  • 2ème phase : Collecte de données. Les enquêteurs recrutés et formés par le cabinet retenu s’occuperont du déroulement du sondage sur le terrain partout en Guinée. L’échantillonnage des localités pour ce sondage sera fait par l’équipe EI et sera fourni au coordonnateur terrain. L’échantillonnage des localités se fait à différents niveaux sur la base de critères bien définis pour être représentatif de tout l’ensemble la population nationale. Pour l’échantillon de ménage au niveau du village, les enquêteurs devront choisir les ménages en utilisant le système de « marche aléatoire ». La connaissance de ce système par le cabinet serait un plus, dans le cas échéant des informations sur ce système d’échantillonnage seront fournies par l’équipe EI et le coordonnateur terrain pendant la simulation des enquêteurs et avant le commencement de la collecte de données.

Chaque enquêteur aura la responsabilité d’enregistrer les données de façon électronique en utilisant les tablettes ou les portables sur le terrain. À la fin de chaque journée de collecte, chaque enquêteur devra être responsable de synchroniser ses données sur un serveur central qui réunira la collecte de toutes les données après revue et correction. Cette synchronisation pourra être faite en temps réel pour les sondages dans les localités à bon niveau de connectivité internet. Par exemple, une base de données en ligne fournie par la plateforme SurveyCTO. L’accès à la plateforme de sondage SurveyCTO pour chaque tablette ou portable sera fourni par l’équipe EI. Il est important de noter que la proposition financière faite par le soumissionnaire ne devrait pas inclure les coûts pour l’achat de la plateforme SurveyCTO ou d’une quelconque autre plateforme similaire.

À la fin de la collecte de données, le cabinet retenu fournira toute information collectée sur le terrain à l’équipe EI et doit s’assurer d’effacer toutes les informations d’identification concernant chaque individu ayant été sujet à la collecte.  À la fin de la collecte de données, seulement l’équipe EI et l’UGP en accord avec les principes et les régulations de la collecte de données guinéen auront accès à ces informations.

  1. L’Unité de Gestion de Coordination du Projet(WURI) invite les cabinets admissibles à manifester leur intérêt à fournir les services décrits ci-dessus. Les Cabinets intéressés doivent fournir les informations démontrant (documentation en langue française uniquement) qu’ils possèdent les qualifications requises et une expérience pertinente pour l’exécution des Services.
  2. Il est porté à l’attention des Consultants (cabinets) que les dispositions du paragraphe 3.14 du « Règlement de Passation des Marchés pour les Emprunteurs sollicitant de la Banque le Financement de Projet d’Investissement (FPI)» [juillet 2016], relatives aux règles de la Banque mondiale en matière de conflit d’intérêts sont applicables.
  3. Profil et qualification du cabinet

Le cabinet choisi doit posséder les qualifications suivantes :

  • Un statut juridique reconnu par le gouvernement de la Guinée lui permettant d’effectuer les tâches mentionnées ci-dessus ;
  • Une expérience démontrée d’au moins cinq (5) ans dans l’organisation des enquêtes auprès des ménages et communautés à grande échelle en Guinée ; une connaissance des formalités et des us et coutumes locales dans la mise en œuvre des enquêtes auprès des ménages ;
  • Une expérience avérée d’au moins trois (3) ans dans la conduite des enquêtes sur des sujets NTIC, d’utilisation des outils numériques dans la gestion des enquêtes (formulaires électroniques, …)
  • Une capacité et une expérience démontrée dans la planification et l’organisation de la logistique d’enquêtes ;
  • Un bon réseau d’enquêteurs et de superviseurs ; un réseau au niveau national ;
  • Une forte capacité démontrée en gestion de données ; et
  • Une expérience dans la collecte de données électroniques similaire à la plateforme de sondage SurveyCTO ou du logiciel utilisé ;

Liste des éléments à fournir

Le cabinet doit fournir les éléments suivants :

  • Présentation du cabinet et lettre de soumission démontrant la compréhension de l’appel d’offre
  • Offre technique : ressortir la méthodologie
  • Référence : anciens contrats, attestations de bonne fin, anciens rapports
  • CV du personnel clé (superviseur, agents de maintenance, enquêteur terrain, superviseur régional, …)
  1. Le recrutement se fera suivant la méthode de sélection de qualification de consultants (SQC) conformément aux règlements de passation des marchés.
  2. Les Consultants intéressés peuvent obtenir des informations supplémentaires, au sujet des Termes de Reference demande sur sory@gmail.com/ ssekounamie@gmail.com/ contact@wuriguinee.com  à l’adresse ci-dessous et aux heures suivantes du lundi au jeudi de 9h à 16h 00 et le vendredi de 9h à 13h 00.
  3. Le dossier de candidature écrite doit être accompagné des dossiers :
  • Curriculum vitae (CV) signé des personnels du cabinet ;
  • Les références de travail ou contrat de travail du cabinet, au plus tard le 21 Octobre 2019 à 11 heures.
  1. Programme d’identification Régionale et l’inclusion (WURI), Camayenne, Immeuble résidence Camayenne, 3ème étage – derrière la CENI, Tél. : (+224) 624 21 22 11/622 47 42 18, Email : sory@gmail.com/  ssekounamie@gmail.com/ contact@wuriguinee.com

Le dossier de candidature doit porter la mention «Recrutement d’un Cabinet pour l’Enquête de base WURI.»

Conakry, le 27 Septembre 2019

Le coordonnateur

Ibrahima Sory KEITA

Previous ArticleNext Article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
6 − 3 =