REPUBLIQUE DE GUINEE

————————–

Travail-Justice-Solidarité

MINISTERE DE L’ENERGIE

ELECTRICITE DE GUINEE (EDG)

PROJET D’AMELIORATION DE L’ACCES A L’ELECTRICITE EN GUINEE

(PAAEG)

PUBLICATION DE DOCUMENTS FINAUX DE SAUVEGARDE ENVIRONNEMENTALE ET SOCIALE

1.    Généralités

Dans le cadre de la mise en œuvre de sa politique du secteur énergétique, le Gouvernement guinéen, avec l’appui de la Banque Africaine de Développement (BAD), a initié le projet d’Amélioration de l’Accès à l’Electricité en Guinée (PAAEG) d’un montant de 50 000 000 UC pour une durée de quatre (4) ans. Le projet sera exécuté dans les préfectures de Kankan, Beyla, Kérouané et Lola.

1.    Description sommaire du Projet

·         Objectif du projet

L’objectif de ce projet est de contribuer à améliorer les conditions de vie de la population de ces localités, en: (i) facilitant l’accès des ménages, des services sociaux de base et des entreprises à des services énergétiques fiables; et (ii) renforçant les capacités des acteurs publics du sous-secteur de l’électricité (Ministère de l’Energie et Electricité de Guinée (EDG)). Plus spécifiquement, le projet permettra de: (i) raccorder au réseau 77 422 clients dont 71 013 nouveaux; (ii) réduire le nombre d’heures par an de coupure de 91, 3 à 70; et (iii) améliorer la performance globale de EDG en réduisant de 29,7% à 25% le taux de perte globale.

·         Bref descriptif des composantes du projet

Le Projet de développement de l’accès par extension de réseau comporte six (06) composantes et portent sur :

·         Composante Développement de l’accès par extension de réseau

les activités sur financement FAD couvre trente (30) localités réparties dans quatre (04) préfectures (Kankan, Kérouané, Lola et Beyla), et portent sur :

·         Environ 440 km de lignes Moyenne Tension (MT)

·         Environ 18 km de lignes Mixtes,

·         Environ 545 km de lignes Basse Tension (BT)

(iv)      Environ (iv) 21 postes cabines maçonnées MT/BT

(v)       Environ 94 postes H61, et

(vi)      Environ 30 243 équipements de raccordement des ménages.

. Résultats attendus

Le projet améliorera les conditions de vie et de travail des populations, renforcera la compétitivité des entreprises et favorisera le développement des activités artisanales, de conservation et de transformation des produits agricoles. Elle bonifiera davantage l’impact des programmes publics dans les secteurs sociaux de l’éducation, la santé, l’information, la sécurité et les loisirs.

1.    Respect des dispositions et procédures de sauvegardes environnementales et sociales

Conformément au Système de Sauvegardes Intégré de la Banque Africaine de Développement, et à la législation environnementale nationale, les documents mandataires de gestion environnementale suivants ont été préparés : (i) cadre de gestion environnementale et sociale (CGES) ; (ii) Termes de Référence de l’étude de la NIES ; (iii) Quatre (4) rapports de notice d’impact environnemental et social ont été élaborés (NIES) ; (iv) un plan de gestion environnementale et sociale (PGES) pour chaque rapport.

Les objectifs spécifiques de ces études sont respectivement :

·         évaluer les risques/impacts environnementaux et sociaux potentiels du projet ;

·         adopter des mesures, activités et mécanismes à mettre en œuvre pour éviter ou minimiser les risques et impacts négatifs ;

·         évaluer les risques de dommages/pertes aux biens physiques (fonciers, immobiliers) et sources de revenus ;

·         adopter des mécanismes participatifs de compensation des dommages et pertes de biens physiques ;

En respect de la législation nationale sur les évaluations environnementales, et des procédures opérationnelles de la Banque Africaine de Développement ci-dessus, le Ministre de l’Environnement, des Eaux et Forêts à travers le Bureau Guinéen d’étude et d’évaluation environnementale (BGEEE) a approuvé lesdits documents ainsi que les mesures de gestion qui y sont proposées. Les Autorisations environnementales ont été délivrées à cette fin.

Numéro des autorisations environnementales :

Pour Kankan N° 00584/MEEF/CAB/BGEEE/2021

Pour Kérouané N° 00585/MEEF/CAB/BGEEE/2021

Pour Lola N° 00587/MEEF/CAB/BGEEE/2021

Pour Beyla N° 00588/MEEF/CAB/BGEEE/2021

1.    Disponibilité et accessibilité des documents approuvés par le Gouvernement

Les rapports finaux sont disponibles et peuvent être consultés par toute partie intéressée, aux adresses suivantes :

·         Siège de l’unité de Gestion du Projet (adresse : Immeuble Katex, près siège social de CELCOM – BP : 1463 – Conakry, République de Guinée) :

·         Directions préfectorales de l’Environnement de Beyla, Kankan, Kérouané, et Lola

·         Siège de l’institution nationale en charge des évaluations environnementales (adresse : Coronthie, commune de Kaloum, Conakry. BP :761 Conakry – Tél. : 623 44 80 66 – Site : https://bgeee-meef.com – E-mail: envbgeee2017@gmail.com

 

Vous pouvez partager ce post!