RESPONSABLE DE PROJET “Former etsensibiliser pour lutter contre les Violences Gynécologiques et Obstétricalesen Guinée »

Basé à Conakry, Guinée


Contexte:

Amref Health Africa est une ONG internationale dont le siège est basé à Nairobi, au Kenya, et établie en Guinée depuis 2014. Elle a pour objectif d’améliorer l’accès aux soins dans les zones les plus isolées du continent. Elle vise à renforcer les systèmes de santé publique africains afin d’améliorer durablement la santé des communautés. Elle intervient dans 35 pays d’Afrique sub-saharienne et dispose de 11 bureaux de liaison en Amérique du Nord et en Europe, au travers de programmes en santé de la reproduction, santé maternelle, néonatale, infantile et adolescente et contrôle et prévention des maladies.

En Guinée, la faiblesse de l’accès ou le faible recours aux services d’information, conseil et prise en charge en santé sexuelle et reproductive pour les femmes et les filles est l’une des raisons expliquant les indicateurs de santé du pays. En parallèle, la Guinée connaît un des indicateurs d’inégalité de genre (Gender Inequity Index) parmi les plus élevés de l’Afrique de l’Ouest (0.62, UNDP 2020), reflet d’une société où les normes dominantes de genre restent défavorables à la jouissance des droits des femmes et des filles, et plus particulièrement de leur autonomie en matière de santé sexuelle et reproductive, et à la perpétuation de la violence basée sur le genre. Dans ce contexte où les femmes et les filles font face à de nombreux obstacles dans l’accès aux soins, la prévention des violences gynécologiques et obstétricales (VGO) dans la perspective de créer un environnement sanitaire respectueux des droits humains et centré sur l’écoute et le bien-être physique, apparaît comme une intervention essentielle pour contribuer à améliorer l’utilisation des services en santé de ces régions.

Amref Health Africa recherche un (e) responsable de projet pour mettre en œuvre une intervention visant à réduire l’occurrence des VGO subies par les femmes en âge de reproduction dans les structures sanitaires dans 5 préfectures sanitaires pilotes (Faranah, Dabola, Labé, Boké, Guéckédou).  L’approche de genre est au cœur du projet. Le projet va utiliser une méthodologie intégrant 3 dimensions d’analyse essentielles du genre que sont : l’égalité et l’inclusion sociale, les relations de pouvoir et l’environnement politique et institutionnel. Ce choix va nous permettre de développer une analyse et une approche holistique des déterminants qui favorisent la survenue, la perpétuation ou la non-dénonciation de ces VGO.

Les candidat(es) guinéen(nes) qualifié(es) et en particulier les femmes sont fortement encouragées à postuler.

 

Le poste:

Sous la responsabilité du Coordinateur national d'Amref Health Africa Guinée, le / la responsable de projet est chargé(e) de coordonner la planification, la mise en œuvre, le suivi / évaluation et la capitalisation du projet. Pour ce faire, le Responsable de projet travaillera en étroite collaboration avec les équipes techniques d’Amref (celles d’Amref basées à Conakry et en support, basées au bureau régional Afrique de l’Ouest au Sénégal), les équipes techniques du partenaire local et avec toutes les parties prenantes clés, y compris les représentants du système de santé, le bailleur, les médias, la société civile et les acteurs sociaux du projet.  Ce poste supervise directement au moins 4 employés d'Amref Health Africa.


Télécharger l'avis complet en PDF

Vous pouvez partager ce post!